16 façons de brûler les graisses corporelles tenaces

Dans cet article, découvrez 16 superbes moyens de combattre la graisse obstinée.

Manger moins … perdre du poids ! Voici les autres trucs que vous pouvez faire pour brûler les graisse tenaces. Découvrez tout de suite, la première façon !

1) Ne faites pas de régime à l’extrême.

Une réduction de 15 à 20 % des calories par jour brûlera presque exclusivement de la graisse, tandis qu’une réduction plus importante des calories brûlera une combinaison de tissu musculaire et de graisse.

Le muscle est le moteur du métabolisme et la combustion des calories. Si vous mangez actuellement 3000 calories, réduisez-en le nombre à 2400-2550, mais faites-le en suivant des directives intelligentes.

2) Brouter toute la journée

Les athlètes professionnels et les mannequins mangent toute la journée tout en contrôlant leur apport calorique total.

La méthode du pâturage, 5-6 petits repas, élève le métabolisme. Chaque fois que vous mangez, le métabolisme augmente, et sur une période de 6 à 10 semaines, cette augmentation peut se traduire par une perte supplémentaire de 2 à 3 livres de graisse.

3) Augmenter les protéines.

Les glucides, les protéines et les lipides sont aussi efficaces les uns que les autres pour être stockés sous forme de graisses corporelles, mais les protéines exercent un effet de stimulation métabolique plus important que les glucides ou les graisses alimentaires.

Lorsque les calories diminuent, les protéines permettent d’économiser les muscles, ce qui contribue à maintenir le métabolisme à un niveau élevé. Visez 1,2 gramme par livre de poids corporel par jour.

Augmenter les protéines

4) Jouez avec les glucides.

Les glucides aident à conserver les muscles qui stimulent le métabolisme, mais ils peuvent aussi stimuler le stockage des graisses. Suivre un régime alimentaire modifié à faible teneur en glucides échelonner votre consommation de glucides est l’un des moyens les plus efficaces de démarrer votre métabolisme et à brûler rapidement les graisses tenaces.

5) Reculer.

L’une des raisons pour lesquelles la perte de graisse s’arrête est que le corps réduit son métabolisme pour faire face à la diminution de l’apport calorique.

La solution : augmenter considérablement votre apport calorique une fois toutes les 2 ou 3 semaines. La seule journée où le métabolisme est « rétabli » en rétablissant les niveaux de la thyroïde, l’hormone de combustion des calories qui diminue avec les régimes..

6) Sauter les glucides de fin de soirée.

Les glucides consommés avant le coucher ont plus de chances d’être stockés sous forme de graisse corporelle.

Il faut donc se concentrer sur les protéines maigres et les légumes à base de fibres comme le brocoli, le chou-fleur et les garnitures de salade.

Seule exception : si vous vous entraînez tard le soir et que votre objectif est de développer votre masse musculaire, vous aurez besoin des glucides pour reconstituer votre glycogène et soutenir votre croissance.

7) Allez pêcher.

Lorsque les calories sont contrôlées, l’inclusion d’acides gras oméga-3 présents dans le saumon, la truite et les sardines peut favoriser une perte de graisse plus rapide.

Une étude a révélé que les personnes qui mangeaient du poisson quotidiennement perdaient plus de poids que celles qui n’en mangeaient qu’une fois par semaine (Am Journ Clin Nutr 70:817-825, 1999)

Mangez du poisson

8) Devenez épicé.

Le poivron rouge, l’ingrédient épicé des plats mexicains et indiens, contient de la capsaïcine qui peut augmenter le taux métabolique en agissant sur la branche sympathique du système nerveux.

Il est possible d’enrichir vos plats de poulet avec du rouge ou de consommer 5 à 10 grammes de capsaïcine encapsulée dans votre magasin d’aliments naturels. (Journal of Nutrition 116:1272-1278, 1986)9)

Ne soyez pas fou de cardio ! La réduction radicale des calories ralentit le métabolisme en court-circuitant la perte de graisse.

Il en va de même pour les dépenses caloriques radicales. Vous savez : 2 séances de cardio par jour. Un excès de cardio ralentit le métabolisme, favorise une perte de muscle et peut même faire baisser le taux de testostérone.

Pour obtenir des résultats concrets, il faut s’en tenir à 4-6 séances par semaine, 30 ñ 45 minutes à la fois et maintenir un niveau d’intensité élevé.

10) Séparer le cardio de la musculation.

Que se passe-t-il lorsque vous faites d’abord du cardio et ensuite de la musculation ? Vous ne développez pas autant de densité musculaire.

Qu’en est-il du cardio après l’entraînement ? Vous risquez le surentraînement et le milieu hormonal négatif qui peut étouffer le taux métabolique.

Le meilleur scénario consiste à faire du cardio le matin ñ à jeun ñ, à prendre quelques repas et à retourner à la salle de sport plus tard dans la journée pour augmenter la densité musculaire.

Musculation

11) Contrôle de la sérotonine.

La sérotonine est une substance chimique du cerveau qui aide à contrôler la faim. Devinez quoi ?

Elle peut faire un plongeon dans le nez en suivant un régime. ( R.J. Wurtman et J.J. Wurtman, « Brain serotonin, carbohydrate-craving, obesity, and depression. » Advances in Experimental Medicine and Biology 398 (1996) : 35-41.) Une façon d’éviter une baisse ; des repas plus petits et plus fréquents.

12) Poulet à l’ail !

L’exhausteur de goût de la Terre mère stimule l’adrénaline et les protéines de découplage (UCP). L’adrénaline déclenche la dégradation des graisses et les UCP, situées dans les « graisses brunes » métaboliquement actives, augmentent la combustion des calories.

L’ail contrôle également les niveaux de cortisol qui peuvent favoriser la rétention musculaire pendant un régime.

Pour de meilleurs résultats, utilisez de l’ail cru frais dans vos salades ou sur vos autres repas, mais si vous ne pouvez pas manipuler l’ail cru, utilisez des bulbes frais dans votre cuisine ou essayez des suppléments. (Oi Y, et al., les sulfures contenant de l’allyle dans l’ail augmentent la teneur en protéines de découplage dans le tissu adipeux brun, et la sécrétion de noradénaline et d’adrénaline chez les rats. J Nutr 129:336-342,1999). (Wang HX, Et al.,

Produits naturels ayant des activités hypoglycémiques, hypotensives, hypocholestérolémiques, antiathérosclérotiques et antithrombotiques. Life Sci 65:2663-2677,1999).

Consommez de l’ail

13) Sirotez du thé vert.

Le thé vert contient de la caféine et des polyphénols appelés gallate d’épilgallocatéchine, dont il a été démontré qu’ils augmentent la combustion des calories.

Ces composés spéciaux aident à brûler environ 100 calories supplémentaires par jour, ce qui équivaut à une marche rapide. En maximisant la perte de graisse, chaque calorie compte. (Dullo, A.G., et al,

Efficacité d’un extrait de thé vert riche en polyphénols de catéchine et en caféine pour augmenter la dépense énergétique sur 24 heures et l’oxydation des graisses chez l’homme. Am J Clin Nutr, 1999. 70(6):p.1040-5.)

14) Gros ? Oui Gros !

Pour déchirer, il faut manger moins de glucides, mais à l’occasion – disons une fois par semaine – vous pouvez ajouter un peu de graisse saine, 2 à 3 cuillères à soupe d’huile d’olive, un peu de viande rouge, des noix ou des noix de cajou. La raison ?

Les graisses alimentaires peuvent rendre l’organisme plus efficace dans l’utilisation et la combustion des graisses ñ tant que les calories et les glucides restent sous contrôle. (Thomas CD et al. Nutrient Balance and Energy Expenditure During the Ad Libitum Feeding of High Fat and High Carbohydrate Diets in Humans. Am J Clin Nutr 1992;55:934)

15) Soutien de la thyroïde.

L’ironie des ironies. Lorsque vous mangez moins et essayez de vous débarrasser de la graisse corporelle, le métabolisme s’adapte souvent et brûle un peu moins de calories.

Une façon de contourner le ralentissement est d’utiliser des phosphates. Une combinaison de 537 mg de phosphate de calcium, 107 mg de phosphate de potassium et 25 mg de phosphate de sodium administrés à des personnes suivant un régime strict a permis d’obtenir un métabolisme 12 à 19 % plus élevé que celui des personnes qui ne consomment pas de phosphates.

16) Écrivez-le.

Celui-ci semble simple, mais c’est l’un des conseils les plus négligés pour perdre de la graisse.

Les personnes qui enregistrent ce qu’elles mangent, repas par repas, jour par jour, non seulement font de meilleurs choix, mais trichent moins et mangent moins de calories totales.

Le fait de l’écrire « vous garde honnête » est un outil pour vous rappeler que devenir maigre est un processus qui se fait jour après jour.

Voilà, vous avez maintenant 16 façons de brûler les graisses tenaces ! si vous en utilisez ne serait-ce que quelques-une, vous pouvez avoir déjà de très bon résultats.

N’hésite pas à partager cet article, si tu as aimé ou me laisser un commentaire ci-dessous. Je te dis à très bientôt et d’ici là, porte toi bien.

https://wellness-bio.com/16-facons-de-bruler-les-graisses-corporelles-tenaces/

Laissez un commentaire